Menu
A+ A A-

"La vision de la MAIF : l'audace de la confiance."

Sport pour tous, sport comme vecteur d'intégration mais également sport santé : découvrez l'engagement historique de la MAIF, nouveau membre de SPORSORA, à travers l'interview de Dominique MAHE, Président du Groupe.

Dominique MaheLa MAIF semble de plus en plus impliquée dans le sport, avec notamment un soutien apporté à des fédérations olympiques telles que l’aviron, le kayak, le golf ou encore l’engagement aux côtés du Mouvement olympique français… Pouvez-vous détailler cet engagement et nous dire depuis combien de temps la MAIF s’implique dans ce secteur ?

L’engagement de la MAIF dans le monde sportif est historique. Nous sommes le premier assureur du monde associatif en France. Nous assurons près de 142 000 associations parmi lesquelles plus de 37 000 groupements sportifs (sans compter les clubs sportifs que nous couvrons au travers des Fédérations assurées par la MAIF) ce qui représente plus de 2,4 millions de pratiquants. Par ailleurs, la MAIF a effectivement noué des partenariats avec plusieurs fédérations olympiques : l’aviron depuis 1991 et plus récemment le canoë-kayak et le golf. Ces partenariats sont tous animés par une vision commune : favoriser le développement du sport comme levier de diffusion des valeurs républicaines, comme facteur de progrès et d’intégration sociale, en démocratisant la pratique sportive et en valorisant la dimension éducative et citoyenne du sport. C’est aussi le sens de notre partenariat (depuis 1991) avec l’UNSS et notamment de notre soutien au programme « Vers une génération responsable ».

Le sport pour tous, le sport vecteur d’intégration mais également le sport santé : nous avons, très tôt, été convaincus du rôle primordial que joue le sport en matière de prévention mais également de palliatif à certains traitements médicamenteux. C’est le sens de la garantie « sport sur ordonnance » que nous proposons depuis 2015 à l’ensemble de nos sociétaires, à leurs conjoint(e)s et enfant(s) à charge, quels que soient le nombre ou le type de contrats détenus et n’impliquant aucun surcoût pour eux.

Et votre soutien au Mouvement olympique français ?

Les liens qui nous lient au CNOSF sont anciens. Je pense, par exemple, à notre soutien à l’action « Sentez-vous sport ». Bien entendu, être partenaire de la candidature de Paris 2024 est un engagement novateur pour la MAIF. Mais compte tenu des valeurs que véhicule cette belle candidature et de l’héritage qu’elle prévoit de laisser à l’issue des Jeux, nous n’avons pas hésité. C’est également pour nous l’occasion de manifester notre volonté d’être aux côtés du sport olympique au moment où la MAIF innove au profit des Fédérations et du développement de la pratique sportive.

Les Jeux Olympiques de Rio approchent à grands pas… La MAIF a-t-elle prévu un dispositif particulier à cette occasion ? Comment comptez-vous vous y impliquer ?

La MAIF sera effectivement présente à Rio. Une salariée de la MAIF, Hélène Lefebvre, défend les couleurs de la France en aviron (deux de couple). Nous serons donc tous avec elle pour la soutenir et l’encourager. Nous sommes également parrain du Club France et nous en sommes l’assureur, ce dont nous sommes très fiers. Au sein du Club France, la MAIF disposera d’un espace sur lequel nous présenterons en avant-première une offre de services innovants au profit des Fédérations. Mais je ne peux vous en dire plus pour le moment….

Nous avons également prévu différents événements. En lien avec Sport Heroes, nous lançons trois challenges en référence aux épreuves du 1500m, du 20km et du marathon ; nous proposons également un week-end solidaire (13, 14 et 15 août) au cours duquel tous les kilomètres parcourus par les participants seront transformés en euros (1 km = 1 € donné par la MAIF) et reversés à l’association Vagdespoir, qui agit au quotidien pour promouvoir les sports Handiglisse. L’objectif du challenge : parcourir au total les 9168km qui séparent Niort (le siège social de la MAIF) de Rio ! maifrun2016.fr. Enfin, nous lançons l'opération « Bouger ensemble sans limite avec V@si » qui est la première plateforme interactive et collaborative permettant de pratiquer une Activité Physique et Sportive connectée avec un coach diplômé, seul ou en groupe et en multi-sites. Depuis Rio, avec un coach et différents athlètes, nous allons associer au mouvement les acteurs de la mutuelle, salariés comme militants, mais aussi le grand public à Nancy, Niort, Montpellier ou encore en Martinique.

En tant que marque, quels types de retombées positives pouvez-vous attendre de cet événement sportif majeur ?

Le Club France à Rio sera pour nous une formidable plateforme de communication et d’échange avec les acteurs majeurs du monde olympique, et en premier lieu avec les Fédérations. C’est toute la France du sport qui se rencontre dans un même endroit et dans une atmosphère positive et festive. C’est une superbe opportunité.

Cette implication dans le sport s’inscrit-elle dans une stratégie globale au sein de l’entreprise ?

Notre implication dans le sport s’inscrit pleinement dans la vision de la mutuelle : l’audace de la confiance. A la MAIF, nous croyons que le sport contribue à faire grandir la confiance individuelle et collective. Et la confiance est source de performance. C’est aussi le sens de notre engagement dans le « Pacte de performance » que nous signerons à Rio. Apporter un soutien à de jeunes athlètes qui connaissent souvent des conditions matérielles précaires, c’est contribuer à renforcer leur confiance en eux, c’est donc les aider à poursuivre leur progression vers de nouvelles victoires. Vous entendez notre leitmotiv : le sport générateur de confiance se décline de bien belle manière !

Crédits photos : © lassedesignen - Fotolia / © Olivier MORITZ / MAIF

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires