Menu
A+ A A-

Vittel et Le Tour, partenaires depuis 2008

2007 annonce la décennie du partenariat entre la marque et la Grande Boucle avec le retour de la course dans la ville de Vittel.

2017 est une année doublement spéciale pour VITTEL® et le Tour de France. Elle annonce la décennie d’un partenariat désormais enraciné entre la marque et la Grande Boucle. C’était également le grand retour de la plus célèbre des courses dans la ville de Vittel les 4 et 5 juillet dernier. L’occasion de revenir sur les liens qui unissent l’événement préféré des français, la bouteille à bouchon rouge et la cité thermale vosgienne.

Une idylle qui ne doit rien au hasard

En 2008, VITTEL® devenait l’eau minérale officielle du Tour de France. Philippe Jeanmichel, employé de l’usine, mais aussi Président d’un club de cyclisme local, se souvient de ce moment avec émotion : « Nous avons tous ressenti une immense fierté à l’époque. L’eau de VITTEL®, celle que nous produisons, devenait la boisson de référence du Tour. Bien sûr, c’est un partenariat dont on attend des retombées économiques, mais au-delà, il existe une vraie proximité entre la Grande Boucle et la marque®. »

En effet, vitalité, convivialité, partage, autant de valeurs qui sont dans l’ADN de VITTEL® et au cœur de la course cycliste centenaire. « Le tour est un événement fantastique, exceptionnel qui a une popularité hors norme ! », confirme Denis Cans, directeur général de Nestlé Waters France-Belgique.

Chaque année, ce ne sont pas moins de 10 millions de spectateurs de toutes nationalités qui assistent à une ou plusieurs étapes de cette compétition mythique1 , une exposition phénoménale pour la marque VITTEL®.

À cette occasion, 1 million de bouteilles ont été distribuées aux spectateurs le long des routes de France. « Ce n’est pas un hasard si notre caravane publicitaire est régulièrement désignée comme étant la préférée des spectateurs. Avec ses 14 chars et ses 120 mètres de long, elle se repère de loin ! Et lorsqu’on se rapproche des 25 derniers kilomètres d’une étape, notre marque est partout : arches, ligne d’arrivée… », explique Philippe Jeanmichel qui n’aurait manqué les deux étapes à l’arrivée et au départ de Vittel pour rien au monde.

« Le cyclisme, c’est une passion pour de nombreux salariés de l’usine. Une dizaine sont licenciés dans mon club de Mirecourt, Vittel et Contrexéville », témoigne ce passionné.

La ville de Vittel à l'honneur

Et si l’événement a été apprécié à sa juste mesure, c’est qu’il n’est pas si fréquent. C’est la quatrième fois de son histoire seulement que la ville vosgienne accueille la Grande Boucle. En 1968, tout d’abord, dernière année où le peloton était composé d’équipes nationales, puis en 1990 et en 2009. Pour l’édition 2017, Vittel fût la seule commune de moins de 4 000 habitants à accueillir à la fois la course pour une arrivée et pour un départ d’étape. À l’origine de ce succès, une mobilisation sans faille de la commune et un vrai amour de la petite reine partagé par l’ensemble de la population.

Philippe Jeanmichel raconte, « pour nos jeunes cyclistes, l’accueil d’un tel événement est magique. C’est aussi l’occasion de voir des talents qui ont germé dans notre club atteindre un niveau professionnel. Nasser Bouhanni, qui a commencé chez nous, a fini 4e de l’étape Mondorf-les-Bains/Vittel, c’est une véritable fierté de voir un enfant du pays à ce niveau…et devant notre usine ! ».

Une satisfaction partagée au plus haut de niveau de l’entreprise. « Ce passage par Vittel et cette fin d’étape devant notre site était un moment fort ! Toute l’usine et tous les collaborateurs se sont mis à l’heure du Tour de France ! », se réjouit Denis Cans, interrogé par Vosges Matin.

Le tour ne repassera peut-être pas par Vittel en 2018, mais la marque VITTEL® sera bien présente pour animer et rafraichir cette fête sportive et populaire, partie intégrante du patrimoine français.

 

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires