Menu
A+ A A-

Projet de rassemblement : Stade Français / Racing 92

Le Comité Directeur de la LNR se réunira ce vendredi 17 mars pour examiner cette situation exceptionnelle.

Le projet de rassemblement des sections professionnelles du Stade Français Paris et du Racing 92 suscite de nombreuses réactions, questionnements et inquiétudes, tant sur les impacts sociaux et culturels liés à ce rapprochement que sur les conséquences sportives sur le TOP 14.

Après examen de cette situation exceptionnelle par le Comité Directeur, la Ligue Nationale de Rugby propose de réunir en urgence ce vendredi 17 mars les représentants des deux sociétés sportives et des deux associations, et les représentants des joueurs et entraîneurs afin d’évaluer et de s’assurer du meilleur traitement de l’ensemble des dimensions de ce projet.

La LNR en appelle au dialogue, suivra avec la plus grande attention ce dossier inédit dans le monde du rugby professionnel et entend veiller à la préservation des intérêts de l’ensemble des parties prenantes, en particulier les joueurs, les entraîneurs et les collaborateurs des deux clubs.

La veille de cette annonce, Paul Goze, Président de la Ligue Nationale de Rugby exprimait son ressenti sur le sujet : « Ce projet de fusion est le premier du genre depuis l’avènement du rugby professionnel entre deux clubs de TOP 14. C’est une annonce historique car elle concerne deux clubs qui ont marqué le rugby français et qui ont remporté les deux derniers Boucliers de Brennus. Je salue le travail mené depuis plusieurs années par les présidents Thomas Savare et Jacky Lorenzetti. Après avoir fortement investi dans leur club, ils souhaitent aujourd’hui regrouper leurs forces pour franchir une nouvelle étape, en construisant un modèle économique fort qui s’appuiera sur la formation, grâce à la richesse du vivier des jeunes joueurs d’Ile-de-France et à la force des deux associations supports. Dans les semaines à venir, la Ligue Nationale de Rugby accompagnera les équipes dirigeantes des deux clubs dans la concrétisation de ce projet. ».

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires