Menu
A+ A A-

FDJ : nouvel acteur de l'eSport en France

La FDJ affiche ses ambitions dans l’eSport et se lance dans l’organisation de compétitions en partenariat avec Webedia.

La FDJ annonce son entrée dans l’univers de l’eSport, c’est-à-dire la pratique compétitive des jeux vidéo, pour accompagner le développement de ce nouveau marché dans le cadre de la loi pour une République Numérique adoptée en 2016. Elle va s’appuyer sur le savoir-faire du groupe Webedia pour organiser des compétitions. L’entreprise devient ainsi un nouvel acteur de l’eSport en France.

Un dispositif ambitieux sera déployé tout au long de l’année qui démarrera dès l’ESWC Winter 2017 débutant ce vendredi 17 février jusqu’au dimanche 19 février au Parc des Expositions à Paris (Porte de Versailles, Hall 5).

La FDJ prévoit la création d’une compétition professionnelle « FDJ Masters League » sur 2 saisons par an, des compétitions amateurs « FDJ Open Series » avec plus de 40 tournois (essentiellement en ligne mais aussi physiques) débutant en mars, ainsi que des compétitions physiques amateurs « FDJ Gaming Tour » partout en France durant l’été sur des jeux mobiles gratuits.

Pour soutenir ce dispositif, la FDJ lancera un nouveau site Internet « FDJ eSport » (inscription aux compétitions, calendrier, résultats et classements des compétitions, diffusion en direct et replays, news et couverture des compétitions…). Les « FDJ Masters League » et « FDJ Open Series » seront également diffusés sur JVTV ou Millenium TV.

La FDJ va ainsi développer une nouvelle activité de jeux gratuits, sur un marché jeune en construction, qu’elle aborde dans un mode start-up. Elle concourra à l’animation et au développement de ce secteur dans l’esprit qui a présidé au vote de la Loi pour une République Numérique. Celle-ci a fixé un cadre légal à l’eSport, de nature à accélérer son essor tout en maîtrisant les risques associés. Ce mouvement s’inscrit dans le cadre du projet de transformation FDJ 2020 (500M€ d’investissements sur 5 ans). Il vise à s’appuyer sur l’innovation et le numérique pour séduire 1 M de nouveaux clients, réaliser 10% de jeux en rupture et 20% de ventes numérisées grâce à un panel de jeux toujours plus divertissant, interactif et collaboratif. En effet, le secteur du jeu poursuit sa mutation partout dans le monde, avec l’apparition de nouveaux jeux, de nouvelles générations de joueurs aux usages plus digitaux et de nouveaux points de rencontre. 1 Français sur 2 et 1 client FDJ sur 2 joue à des jeux numériques ludiques.

Pour Stéphane Pallez, Présidente – Directrice Générale de la FDJ, « L’ambition du projet FDJ 2020 est de proposer une offre avec plus de divertissement, plus d’interactions entre les joueurs et en s'adressant aux jeunes adultes. C'est pourquoi la FDJ souhaite s’investir dans le développement de l’eSport en France. Ce marché en cours de démocratisation couvre un large spectre de jeux d’expertise. L’entreprise s’appuiera sur un partenaire expert du secteur : Webedia. Ce dernier rejoindra les nombreux partenaires qui, dans une démarche d’Open Innovation, soutiennent le déploiement du projet FDJ 2020 : Asmodée, Google-Youtube, Facebook, Web School Factory,Partech…».

Pour Véronique Morali, Présidente du directoire de Webedia, « Le groupe Webedia est fier d’accompagner le déploiement de la FDJ dans l’eSport. L’ensemble de nos équipes et expertises dédiées à l’organisation de compétition, la gestion de talents, et la production d’événements sont investies dans ce projet qui vise à installer durablement un nouvel acteur majeur du secteur ».

La France compte déjà environ 4,5 M d’adeptes d’eSport* et ce chiffre devrait croître fortement au cours des 2 prochaines années. Parmi les internautes français connaissant l’eSport, un peu plus d’un quart déclare vouloir suivre une compétition. Le marché français de l’eSport est actuellement estimé à environ 20 M€ par an et croît à un rythme annuel supérieur à 10%. L’entrée de la FDJ sur ce marché jeune, émergent et comportant une forte dimension sociale témoigne de l’importance que prend cette discipline.

*Source : Newzoo

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires