Menu
A+ A A-

Commission Sport au féminin : 10+1 bonnes raisons d'être partenaire

La commission sport au féminin aura lieu le 1er juin à 8h30 au siège de SPORSORA.

Au-delà des engagements existants des marques, comment imaginer une démarche collective pour sensibiliser l’opinion et les acteurs du sport, et s’engager pour faire avancer la cause du sport féminin ?

Ce travail répond à la volonté de développer un argumentaire visant à mettre en évidence le ROI généré par le sport féminin pour les marques. Et à proposer des engagements aux marques partenaires du sport en soutien du sport féminin.

Il est issu des réflexions d’un groupe d’annonceurs membres de SPORSORA et nous avons pour ambition qu’il en inspire d’autres dans l’intérêt général du sport et des femmes.

Dans cette optique, la première commission sport au féminin de SPORSORA aura lieu le jeudi 1er juin à 8h30, au siège de l'association.

QUELS SONT LES ENJEUX ?

Le contexte actuel est propice à l’engagement d’une réflexion :

    • La candidature de Paris 2024 est une opportunité à saisir afin de fédérer les acteurs du sport français. Un de ses partenaires, la FDJ, en a fait son axe majeur.
    • En 2018 et 2019, la France recevra deux grands événements internationaux de sport féminin avec l'Euro Féminin de Handball et la Coupe du Monde féminine de Football.

Les marques peuvent bénéficier d’un territoire d’expression non saturé, le sport féminin défend des valeurs telles que :

    • Proximité
    • Authenticité
    • Culture de la différence
    • Dépassement de soi
    • Détermination
    • Authenticité
      qui peuvent être mises au profit de marques partenaires.

Les industriels du sport recherchent des potentiels de développement : le sport féminin représente un marché à la croissance exponentielle pour les équipementiers notamment.

MAIS

    • Les femmes n’ont pas le même type de consommation du sport que les hommes et répondent à un autre style de communication.
    • La médiatisation du sport féminin bien qu’en évolution certaine (de 7% à 14%) est encore très insuffisante, d’où un manque de « puissance » préjudiciable pour les marques.
    • Trop peu de sportives de haut niveau sont médiatisées, montrées en exemple et deviennent de potentielles sources d’inspiration pour les pratiquantes.
    • Le sport est davantage synonyme de performance que de beauté, il lui manque ainsi un insight accrocheur indispensable aux marques destinées aux femmes.
    • Le sport féminin manque globalement de partenaires impliqués pouvant lui donner les moyens de se développer.
    • Le sport féminin reste souvent « le parent pauvre » des fédérations et son développement nécessite une mobilisation des détenteurs de droits.
    • On demande plus à une sportive qu’à un sportif, comme dans notre société en général, il faut composer avec cette contrainte.

QUELS SONT LES ACTEURS CONCERNES ?

    • Les marques
    • Les détenteurs de droits
    • Les cibles institutionnelles
    • Les médias
    • Les sportives elles mêmes et en particulier leurs ambassadrices.

LES 10+1 BONNES RAISONS D’ETRE PARTENAIRE DU SPORT FEMININ

1. PERFORMANCE et SPECTACLE

Parce que les sportives offrent un spectacle sportif de qualité

2. RETOUR SUR INVESTISSEMENT

Parce qu’investir dans le sport au féminin aujourd’hui est abordable, rentable et permet une présence sur l’ensemble de la filière (du sport loisir au sport de haut niveau)

3. IMAGE

Parce que les Français s’intéressent de plus en plus au sport au féminin

4. AUDIENCE, VISIBILITE

Parce que les médias évoluent et le scénarisent de plus en plus

5. CIBLES, SEGMENTATION

Parce qu’il permet de toucher des cibles différentes et nouvelles

6. PROXIMITE ET ACCESSIBILITE

Parce que les sportives sont des ambassadrices accessibles et que cette proximité permet d’être moins tributaire de l’aléa sportif

7. DIFFERENCIATION

Parce qu’être sponsor du sport féminin, c’est faire preuve d’originalité et se démarquer sur un territoire moins « encombré »

8. STORYTELLING / BRAND CONTENT

Parce que le sport féminin permet de raconter de belles histoires

9. MIXITE ET PERFORMANCE ECONOMIQUE

Parce que favoriser la diversité et la mixité crée de la valeur ajoutée

10. RSE ET ENJEU DE SANTE PUBLIQUE

Parce que le sport au féminin permet d’incarner une démarche RSE autour de la mixité et de l’égalité des chances. Par ailleurs favoriser la pratique sportive féminine contribue à l’intérêt général dans un objectif de santé publique

+1. Car vous êtes membre de SPORSORA et à ce titre vous avez un rôle modèle à jouer !

 

Si vous souhaitez nous communiquer des bonnes pratiques ou participer au projet n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Retour en haut

Sporsora

Newsletter

Partenaires

CNOSF
CPESC
Medef